[ RH Power ] Au coeur de l'entreprise avec les Armées

Quelles sont les clés d’une stratégie de recrutement performante ? Nous avons eu le plaisir de réunir l’Armée de Terre, l’Armée de l’Air et de l’Espace et la Marine Nationale pour décrypter ce qui fait leur force en tant qu’employeur. Quelle importance donne-t-on au recrutement dans l’armée ? Comment fait-on pour garantir la cohérence dans les échanges avec les candidats ? Les armées livrent leurs secrets de recrutement dans cette édition spéciale “Au cœur de l’entreprise” de RH Power. Au programme de l’émission : vision, collaboration interne, organisation, modernité, mais aussi cohérence et mesure de la performance.

HubSpot Video

 

1. Les ressources humaines, un pilier en interne

Les hommes sont l’essence même des armées : chacun a son rôle à jouer, et un rouage manquant peut causer de sérieux problèmes pour mener à bien une mission. L’importance du recrutement est donc bien comprise en interne : du marketing au soldat, tous collaborent pour délivrer un discours authentique et cohérent auprès des candidats. 

Cela passe par la mise en avant des collaborateurs dans les spots publicitaires, leur implication dans les campagnes de recrutement, mais aussi par l’incarnation des valeurs de l’armée dans les centres de recrutement (les CIRFA) et par un véritable dialogue entre le recruteur, lui-même militaire, et le candidat pour échanger sur la réalité du métier. 

Les clés des armées pour attirer les candidats et leur permettre de s’engager en connaissance de cause : 

  • La continuité du discours

Pour le colonel Nicolas Fouilloux, Chef du bureau Marketing de recrutement de l’Armée de Terre, la cohérence est essentielle : pas de fausses promesses et surtout de la cohérence dans les communications. On partage le même discours des communications RH aux échanges avec les recruteurs ou les soldats. 

  • Le sens et les valeurs

Le lieutenant de vaisseau Etienne Baggio, Responsable Marketing RH pour la Marine Nationale, souligne pour sa part l’importance du sens et des valeurs pour parvenir à recruter : les candidats, une fois intégrés dans l’institution, déclarent même avoir découvert des valeurs qui dépassent ce qu’ils pouvaient imaginer.

  • Une approche humaine avec les collaborateurs et les candidats

Pour le lieutenant Clémence B., adjointe au Chef Marketing de recrutement de l’Armée de l’Air et de l’Espace, l’essentiel est d’adopter une approche humaine. L’armée mise sur l’accompagnement et la formation du candidat tout au long de son parcours, pour faire naître en lui l’épanouissement au quotidien et en faire un ambassadeur des armées.

 

2. Un processus de communication et d’engagement bien cadré

Première étape : se rendre visible pour faciliter la prise de contact. L’armée innove en continu pour améliorer la performance de ses campagnes de recrutement. C’est notamment le cas avec Golden Bees, qui accompagne les armées pour gagner en visibilité auprès des candidats et pour rendre compte de la multiplicité de ses métiers. Un travail de pédagogie donc, mais aussi de personnalisation de la communication. Les armées font du microciblage pour adresser à leurs cibles des messages sur-mesure, et de fait optimiser la performance de leurs actions. Le suivi de la performance est un axe clé chez les armées : cela leur permet d’investir de façon pertinente et d’améliorer l’impact des communications sur leurs activités de recrutement.

Une approche sur-mesure qui se retranscrit dans l’ensemble du processus de recrutement : l’objectif est de connaître le candidat, de savoir quelles sont ses valeurs, ses attentes, ses appréhensions. Des échanges en profondeur, pour s’assurer de l’adéquation entre un profil et les exigences des métiers de l’armée. Pas de fausses promesses : on communique avec transparence pour attirer des candidats qui s’engageront en connaissance de cause.

 

3. Favoriser l’engagement et l’efficacité opérationnelle

La fidélisation est un enjeu stratégique au sein des armées. Elle est rendue possible par un processus d’engagement, de formation et de gestion des carrières bien défini. 

D’abord au travers du processus de sélection : on prend le temps d’échanger pour faire le bon choix, côté recruteur comme côté candidat. Une fois le candidat recruté, on passe à la formation - un axe de développement clé chez les armées. Pas de cours théoriques, mais bien des apprentissages concrets pour former le jeune à son futur métier en 4 à 6 mois. De quoi expérimenter concrètement la réalité du terrain mais surtout de partager les valeurs de l’institution avec leurs pairs, avant même de s’y trouver. 

Une logique qui se poursuit bien au-delà des débuts des recrues : les dispositifs de “re-joiners” et la logique d’escalier social, emblématique des institutions, font des armées un exemple à suivre en matière de fidélisation collaborateur.

Il ne s’agit toutefois pas d'un dogme absolu: la fidélisation se pense plutôt comme un moyen de pérenniser la connaissance et les compétences, et de favoriser engagement et confiance au quotidien.

 

4. Les clés du succès

Si la stratégie de communication des armées est aussi performante, c’est avant tout parce qu’elle est bien pensée en amont autour de 4 axes clés : l’authenticité, la cohérence, l’incarnation et l’innovation.

La stratégie de recrutement dans son ensemble en bénéficie. Au sens plus large, elle s’appuie sur :

  • Une synergie entre services : c’est un axe organisationnel essentiel pour l’améliorer en continu selon le colonel Nicolas Fouilloux. 
  • Des objectifs concrets et mesurables pour répondre aux besoins définis par les pouvoirs politiques.
  • La mesure de la performance : les armées analysent l’impact de leurs actions pour investir de manière pertinente.

L’innovation pour s’adapter au marché : les armées se font accompagner par des partenaires comme Golden Bees pour optimiser leur stratégie de sourcing et améliorer l’impact de leurs communications marque employeur.

Golden Bees
Golden Bees
À la croisée du conseil et de la tech, Golden Bees - filiale de Figaro Classifieds - est la première agence de marketing programmatique RH en Europe. Créée en 2015, Golden Bees oeuvre à mettre les RH au coeur de la performance de l’entreprise, et intervient sur le conseil média, technologique ou encore l’analyse de données RH. Golden Bees optimise la digitalisation et l’organisation de la chaîne du recrutement des entreprises, pour permettre aux recruteurs d’améliorer la performance de leur stratégie de communication RH et de sourcing, quels que soient leurs partenaires actuels ou futurs. Notre mission est simple et pourtant essentielle : apporter un ROI mesurable et pertinent aux entreprises.

Related Posts

[Baromètre] Marché de l'emploi en ligne : 3e trimestre 2022

Qui dit nouveau trimestre dit nouveau baromètre de l’emploi en ligne. Découvrez les grande...

Webinar | Recrutement en tension

[Replay | Webinar Golden Bees x RH Matin] Recrutement en tension : reprenez le contrôle av...

[Baromètre] Marché de l'emploi en ligne : 2e trimestre 2022

Comme chaque trimestre, Golden Bees partage son nouveau baromètre de l’emploi en ligne. Zo...